Petit glossaire

Les Sundarbans


Le delta des Sundarbans ou Sunderbans (sundri : plante présente dans la mangrove et bans : forêt) est la plus grande forêt de mangrove du monde. La région s'étend à travers le Bangladesh et l'Inde. Elle couvre le delta du Gange, du Brahmapoutre et du Meghna, dans la baie du Bengale. Elle a été classée en 1987 patrimoine mondial de l'UNESCO (elle est même comptabilisée deux fois, une par pays). L'ensemble du site est entrecoupé d'un réseau complexe de voies d'eau sous l'influence des marées, de vasières et d'îlots de forêts de mangroves halophiles (vivant dans les eaux ou sur les sols salés), offrant un excellent exemple de processus géologique en cours. Le site est également connu pour la richesse de sa faune qui comprend 260 espèces d'oiseaux, le tigre du Bengale et d'autres espèces menacées comme le crocodile marin et le python indien.

La superficie de la région des Sundarbans du Bangladesh est d’environ 6000 km2 et sa population estimée entre 2 et 3 millions d’habitants.

Dans le golfe du Bengale, le niveau de la mer augmente chaque année d’un peu plus de 3 millimètres  (3,14), contre une moyenne de 2 millimètres dans les autres océans. Cette différence est liée à la fonte des glaciers de l'Himalaya. Depuis 1975, malgré la construction de digues, quatre îles des Sundarbans ont disparu sous les eaux provoquant le déplacement de 6 000 habitants, deux autres sont menacées. On prévoit que 30 000 familles devront migrer d'ici à 2020, quand 15 % des terres auront disparu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comit de soutien  CK-SAVAR BANGLADESH